J'arrive !

Versus Show – Christophe Pujol – Festival Coiffure Beauté Méditerranée 2016

18 mai 2016
Non classé
Mai 18th, 2016

Pour sa douzième édition, le festival Coiffure Beauté Méditerranée accueillait sur sa scène pour la deuxième année consécutive le coiffeur Christophe Pujol, avec une nouveauté (et pas des moindres !) : le show coiffure Christophe Pujol avec pour spoinsor Eugène Perma !

Si ce nom sonne en vous, c’est normal : j’ai eu le plaisir de travailler plusieurs fois avec lui (ici, ici et ici). Mais Christophe, en plus d’être mon coiffeur à domicile, est aussi un artiste talentueux et prometteur dont le hasard fait que je peux à présent le compter parmi mes amis. C’est donc sans hésitation que j’ai pris mes billets dès que j’ai su qu’il serait de nouveau sur scène.

Eugène Perma est une entreprise indépendante française qui existe depuis 100 ans et a pour credo « Proximité, Innovation, Esprit d’entreprendre et Créativité ». Credo qui convient parfaitement à Christophe Pujol !

Trente euros la place peut paraître cher ; mais vu la qualité des shows, mis en valeur par une équipe technique de lumière et de son, le prix en vaut la chandelle.

Je n’ai pas pu assister à tous les shows, mais rien qu’avec celui de mon ami Christophe Pujol, j’ai eu des paillettes dans les yeux pendant plusieurs jours. A prendre, je crois bien, au pied de la lettre : Christophe Pujol a bel et bien jeté mille et une paillette sur une de ses modèles, sur scène. Après avoir coiffé deux modèles sur scène, dont l’une d’une parure assez incroyable, imaginez ensuite la surprise de voir entrer sur scène une modèle chauve ! A la fin, son joli crane s’est garni de paillettes, telle une chevelure féérique de princesse. Je crois que le plus impressionnant, c’est le peu de temps que Christophe a pris pour coiffer sur scène ses trois modèles. Je n’ose imaginer la pression, l’organisation que tout un tel défilé doit prendre. « Cinq mois de préparation » m’a répondu Christophe. Cinq mois pour 20 minutes de prestations et de performance scénique.

Et rassure-toi, cher ami, ce ne sont pas cinq mois de perdu et encore moins 20 minutes vite oubliées. Je ne me suis pas ennuyée, j’ai été fascinée. La chorégraphie était incroyable et la danseuse envoutante. Les modèles étaient magnifiques mises en beauté par Manon Amiel, dont j’aime beaucoup le travail de maquilleuse. Le stylisme était à tomber, réalisé par Gaelle Maissa. Les modèles ne se sont pas contentées d’être « belles », elles étaient gracieuses. Elles étaient accompagnées par une danseuse contemporaine Elise Danzz’art, dont la chorégraphie et la présence sur scène étaient envoûtantes.

Le festival Coiffure Beauté Méditerranée, en plus des excellents live shows, propose de nombreux stands de professionnels où l’on peut découvrir les tendances de demain, des conférences, des espaces workshops et des formations. Et si vous souhaitez vous former aux métiers de la coiffure, de nombreuses écoles étaient présentes et ce festival est l’évènement incontournable de la région.

Votre Commentaire