J'arrive !

Une semaine post Mariage (déjà)

27 mai 2017
Non classé
Mai 27th, 2017

*Deux petites photos de mariage en avant-première par la photographe Laura Meek*

Et voilà, je suis mariée depuis tout pile sept jours. Je savais que ce serait un moment fort de notre vie de couple ; mais je dois vous avouer : cela a été encore plus intense et plus beau que tout ce dont j’avais rêvé. Je n’ai aucun regret (malgré un compte en banque vidé !). Je savais que ce serait émouvant : mais je ne m’attendais pas à autant pleurer -devrais-je même dire, sangloter comme un gros bébé -, à voir mon amoureux pleurer autant… et lorsque je me suis tournée vers nos amis assis dans la salle et que je les ai tous vu pleurer aussi… Que d’émotions ! Que de joie ! Et comme ce fut beau, magnifique, parfait !

Je savais que ce mariage allait affecter  durablement notre vie : je ne me serai jamais doutée que ça l’affecte autant. Je suis une nouvelle femme. Je suis toujours Nella, mais j’ai ce sentiment puissant d’être devenue une meilleure version de moi-même. Plus forte, plus confiante. Oh oui ! Bien plus confiante ! Quelque chose s’est métamorphosé en moi. Un déclic s’est produit. François me rendait déjà incroyablement heureuse depuis des années, mais là, une toute nouvelle dimension de notre amour s’est ouverte à moi. Cela a affecté notre couple. Tout semble plus simple et notre union ouvre la voie à mille et un projets qu’on n’imaginait pas possibles avant. L’impossible est devenu possibilité.

En tant que grande fan de The Big Bang Theory, je me sens obligée de partager ces mots de Penny : « Je viens de réaliser que je n’ai pas besoin d’être célèbre pour être heureuse, j’ai juste besoin de toi, marions-nous ! ». Ce déclic que Penny a à ce moment-là, je pensais l’avoir déjà eu. Je crois qu’il ne s’est profondément ancré en moi que le jour de notre union.

J’ai senti une immense vague d’amour autour de nous. Puissante et indestructible. Notre amour à tous les deux. L’amour de nos enfants. Mais j’ai surtout réalisé à quel point nous étions chanceux, entourés de nos amis, à quel point nous étions aimés par eux. Nos chers amis ayant voyagé des milliers de kilomètres, conduit à gauche sur des routes sinueuses et occupées par moutons et vaches, pris bus, avions pour un voyage qui reste coûteux. Nos chers amis n’ont pas hésité, et les rares absents se sont montrés attentionnés malgré la distance.  En fait, de notre liste d’invités, très très peu n’ont pas pu être là. Quand on y pense, c’est assez incroyable. Je suis émue rien qu’en écrivant ces quelques mots.

Et puis, ma confiance en moi est plus que boostée : je me sens capable de soulever des montagnes. Je n’ai plus peur. Je me regarde dans la glace, je me vois, avec mes cicatrices d’acné et quelques boutons et je me trouve belle malgré tout. Je ne me juge plus aussi sévèrement qu’avant. Rien ne semble pouvoir détruire mon positivisme et mon bonheur. Un lien fort s’est crée, entre moi et mon mari, avec nos enfants et notre famille et nos amis. Un weekend que personne n’est près d’oublier…

Je crois que le reste du monde pourrait me haïr que je n’y prêterai même plus attention : je me sens aimée, pour ce que je suis, pour ce que l’on est, François et moi, aussi bien en tant que couple qu’en tant qu’individu. Je ne vous remercierai jamais assez. Je vous aime !

Quant à aux détails liés à l’organisation de ce mariage, je vous en parlerai très certainement dès juin !

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR MON MARIAGE?

COMMENTS

  • Aurore
    Mai 31st, 2017 - 7:15

    Quel bel article !
    Je suis de de mon côté fiancée et on commence les preparatifs.
    Tous tes articles et surtout celui-ci me confortent dans l’idée du mariage que je souhaite réellement. Un mariage où seulement nos « vrais » proches seront là et l’idée de le réaliser en Irlande (notre pays coup de coeur) se fait de plus en plus présente.
    Ton article est rempli de joie et ça fait tellement plaisir !
    Toutes mes felicitations !

  • Nella Fragola
    Juin 8th, 2017 - 10:27

    Oh je suis heureuse d’apprendre tes fiançailles ! Oui, te connaissant un peu, ça ne m’étonne pas. Je pense que de plus en plus de couples pensent ainsi, surtout que les couples aujourd’hui financent le plus souvent seuls leur mariage (eh oui, c’est rare des parents qui sortent de l’argent pour à présent, on se marie beaucoup plus tard aussi…).

    Je compte développer la partie mariage du blog justement. Je pense qu’en deux ans de préparation, j’ai acquis assez d’expérience pour guider de futurs mariés qui souhaitent s’unir à l’étranger!

Votre Commentaire