J'arrive !

Heureuse trentenaire: 4 points positifs !

Non classé
Juil 21st, 2017

Je porte fièrement Marilyn Feltz skirt et Marie-Paris chaussures.

Vieillir peut s’avérer effrayant. Je me souviens, petite fille, affirmant que jamais, jamais je ne deviendrais grande. Tout comme Peter Pan, le monde des adultes me paraissait ennuyeux, inintéressant. J’avoue parfois regretter l’époque où mes seules préoccupations étaient de finir mon puzzle, jouer ou écrire ma lettre au Père Noël six mois en avance. Le 7 juin dernier, j’ai fêté mes trente ans. Ca fait donc un mois déjà – et deux mois pile depuis que je me suis mariée – que je suis devenue une « grande ». Le temps file à toute allure…

Alors ça fait quoi d‘être enfin une adulte ? Voici mes quatre points les plus positifs en tant que trentenaire !

1° Je me suis mariée !

Et bien, pour être honnête, je n’ai jamais été aussi heureuse de fêter un an de plus que cette année. L’année 2017 n’est pas encore finie mais elle a été riche en émotion. Nous nous sommes mariés en Ecosse en mai ! Rien qu’en pensant à cet événement, mon cœur s’emballe de nouveau ! Nous n’avons pas encore reçu toutes les photos mais j’ai hâte. Je vais continuer d’écrire à ce sujet, pas seulement au niveau expérience personnelle, mais de manière plus générale. Je crois que je suis devenue une addict du mariage… Oups 😉

2° Projets professionnels

Quand j’ai quitté mon ancien emploi pour me lancer dans le blogging and l’écriture à 100%, je savais que je démarrais un marathon… ma plus grande crainte était de m’essouffler et de tout laisser tomber. Ce n’est pas la première fois que je tente de créer mon propre emploi. La dernière fois, en 2010, la peur de ne pas réussir m’a pétrifiée au point au je me suis auto-sabotée (d’ailleurs, ce sera le sujet d’un de mes prochains posts…). La peur de manquer d’argent et la peur de ne pas subvenir à mes besoins avec mes activités artistiques m’ont paralysée. J’ai craqué et j’ai retrouvé un « vrai » travail. Bon, j’avoue, ma crainte au niveau argent existe toujours mais cette fois-ci, je me retrousse les manches et pas de procrastination au programme 😉

3° Dédramatisation et tempérance

Mais ce n’est pas un mal, d’avoir échoué en 2010, bien au contraire ! J’ai appris beaucoup de cette expérience. Les deux boulots que j’ai occupés m’ont nourrie. J’y ai forgé mon caractère et à la longue ma motivation de créer ma propre entreprise n’en a été que plus grande : plus les mois passaient, plus je me disais : ici, ce n’est pas pour moi ; je ne m’épanouis pas. J’ai eu un nouveau regard sur l’argent et sa valeur. Je suis devenue plus tempérée dans toutes mes actions, et même dans mes sentiments. J’ai aussi compris que seule dans mon coin, je n’y arriverais pas. Ce qui m’a amenée à mieux me préparer : je suis depuis 1 an et demi dans une couveuse d’entreprise, Provence Création Entreprise. Là, je suis suivie et encadrée. Je ne suis plus seule et surtout, je continue à apprendre. Il n’y a pas d’âge pour ça !

4° Avoir de plus en plus confiance en soi

C’est d’ailleurs à force de me répéter qu’il n’y a pas d’âge pour se lancer que j’ai fini par avoir plus confiance en moi. J’ai pris du temps pour moi. Juste avant de me lancer, je me suis faite opérer de mes hallux valgus (je repoussais toujours le moment fatidique) et j’ai enfin pris le temps de soigner mon acné. J’ai appris à prendre soin de moi ; et plus je le fais, plus j’ai confiance en moi. J’ai commencé à apprendre la harpe celtique : j’en rêvais depuis petite. Et cette année, je suis enfin remontée sur une scène de théâtre ! Enfant et adolescente, j’avais pour rêves : écrivaine, actrice et jouer de la musique… Quelque part, j’ai déjà réussi non ?

Maintenant, tous mes rêves les plus fous me paraissent réalisables !

Photos par Exa Photographie

COMMENTS

  • sophie pipelette
    Juil 24th, 2017 - 8:49

    30 ans c’est un cap à passer, j’ai encore du mal à réaliser mais comme toi je suis fière et je n’ai trouvé que des points positifs aussi 😉

  • Sarah Croft
    Juil 25th, 2017 - 8:07

    C’est vraiment top que tu en soit arriver là 🙂
    Pour ma part j’aurais 30 ans en décembre et je dois dire que ça me fait peut car contrairement à toi je n’ai pas encore de stabilité dans ma vie, que ce soit personnelle ou professionnelle. Mais bon, c’est un cap obligatoire à passer, on verra bien ce que ça donne !

  • julia
    Juil 25th, 2017 - 9:46

    C’est un super article que tu nous à fait là 😀
    J’aime vraiment ton style d’écriture je vais de ce pas m’abonner sur tes RS 🙂
    Concernant l’article j’ai hâte de voir ce que tu retiens de ton échec, perso je pars du principe que les échecs compte tout autant que les réussites (voir plus car on en apprend plus) et malgré l’échec tu peux déjà te dire que tu peux être fière de toi car tu n’as pas eu de regret ce qui t’a permit de rebondir et retenter 🙂
    Hâte aussi de voir tes photos de mariage, il est vrai que de ce marier te rend un peu accro mdr
    Bon anniversaire, bienvenue au pays de la trentaine, je t’y rejoins en decembre :p

  • Like a princess
    Juil 25th, 2017 - 1:00

    Ces points positifs sont tops ! Je suis contente pour toi 🙂

  • Louloutediary
    Juil 25th, 2017 - 5:28

    Comme on m’a dit samedi, lorsque j’ai aussi passé le cap des 30 ans : « La trentaine est la plus belle décennie ».
    Je te souhaite de réussir dans ton nouveau projet professionnel et d’être épanouie jusqu’à au moins la quarantaine 😉
    Bonne fin de journée
    Elsa

  • Commeonest
    Juil 25th, 2017 - 7:39

    Coucou !
    Effectivement devenir trentenaire a aussi plein de bons cotés ! Je trouve que te marié c’est un des plus beaux paliers de ta vie ! De même les autres ne pourront que te servir pour la suite ! Avoir confiance en soi, dédramatiser sont des choses hyper importantes ! 

    Julie – Comme on est

  • Natieak
    Juil 25th, 2017 - 8:08

    Le tout est d’avoir des objectifs et de tout faire pour le mener à jour. C’est loin d’être evident mais au moins, on a un but qui motive grandement. ^^

Votre Commentaire