J'arrive !

Retrospective 2015

6 février 2016
Non classé
Fév 6th, 2016

L’année 2015 a été riche en émotions pour moi. Ce fut une année placée sous le signe du « perfectionnement » et du « changement ». Je me suis dépassée, aussi bien physiquement qu’au niveau personnel. J’ai surtout vaincu bien de mes peurs. J’ai soigné tant de blessures. J’ai grandi. Et j’ai pris le temps pour ça. Je reviens donc « en retard » en ce début de février 2016, en retard mais en avance sur tant de choses. J’ai fait des choix importants et pris des décisions qui ont changé ma vie, et ce, au long terme. Je suis passée par l’étape « à peine licenciée et pas sure de ce que je veux en fait si mais j’ai trop peur », « opération des pieds on mais j’y arriverai jamais », « je me sens pas bien dans ma peau » pour arriver aujourd’hui à « je sais ce que je veux, pourquoi je le veux, et j’ai confiance en moi ». Un vrai parcours de combattant, que je sais ne pas être la seule à vivre au quotidien.

Voici la retrospective de 2015, qui malgré les dures épreuves se révèle être une des plus enrichissantes de ma vie.

Janvier:

Opération des deux pieds pour ma déformation (de naissance) Hallux Valgus. Un gros complexe esthétique au début, une douleur physique insoutenable vers la fin: je ne pouvais presque plus marcher et me tenir debout sans douleur. Une grosse frustration pour une active comme moi. Ce fut long et douleur, et j’ai encore des douleurs post-opératoires à ce jour mais je ne regrette rien, si ce n’est de l’avoir fait plus tôt… Février: Le temps alité étant long, j’ai eu tout à loisir de trier mes photos d’Ecosse… et de commencer à les poster sur mon blog !Part 1, Part 2, Part 3 et Part (cliquez !).

Février:

A part me reposer, faire des longs et douloureux allés-retour chez mon kiné, rien de bien fascinant ne s’est passé ce mois-là… à part que mes cheveux sont devenus ROSE !

Mars:

J’ai eu la chance de défiler pour Clara Maeda ce mois-là. Ce fut un triple défi pour moi: mes pieds me faisaient souffrir et je n’étais pas très à l’aise (ce qui ce voit bien malheureusement sur la vidéo du défilé); avec la prise de médicaments, l’anesthésie et le manque d’exercices, j’ai pris du poids à ce moment-là et mon acné à soudainement empiré… Je n’étais pas dans mon assiette… Mais j’ai passé un merveilleux weekend à Monaco, avec des personnes adorable, bercée par la musique de Yaneka, dans les plus beaux vêtements (merci Clara !). J’ai repris un peu confiance en moi, je suis dépassée, aussi bien physiquement que mentalement. Ma confiance n’a pas duré très longtemps malgré tout, car j’ai finalement effacé le post sur ce weekend, car je ne pouvais pas supporter me voir sur les photos, à penser sans cesse « je suis le petit vilain canard du groupe, ça se voit… » Mais rassurez-vous, j’en suis revenue, et je compte bien refaire ce post là dans les jours à venir. D’autant plus que d’ici trois semaines, je retrouverai à Monaco, avec la même équipe de rêve !

Avril:

Ce mois a sonné la fin de mon arrêt maladie (ce qui n’a pas voulu dire la fin du kiné, des pieds enflés et de la fatigue…). C’est le mois aussi de la remise en question, autant sur un plan personnel que professionnel. Je suis devenue officiellement « sans emploi » ce mois-là et j’étais on ne peut plus perdue. Qu’allais-je faire de ma vie? C’est également durant ces quelques semaines que j’ai décidé de tirer un trait sur mon association (bien que j’avais déjà remis ma démission quelques mois auparavant) et de ne plus jamais m’investir dans la communauté Lolita. J’ai commencé aussi à me poser la question sur mon style vestimentaire. Des journées passées à contempler ma garde-robe qui déborde en me demandant « mais pourquoi… »

Mai:

Ce fut les retrouvailles avec mon amie Lostfish que je n’avais pas vu depuis longtemps. Nous sommes allées ensemble au marché vintage de solliès où j’ai pu voir d’autres de mes amis. Et notamment prendre quelques temps pour poser sous l’objectif de Laura Sauvage. Cette période passée chez mon amie m’a aidée à y voir plus clair ce que je voulais « faire » de ma vie. Je me suis décidée à la vivre, justement. J’ai commencé à passer mes journées à écrire au salon de thé. A essayer de me faire du bien, grace à mon amie Eglantine, avec qui j’ai appris la méditation. Ce fut un mois plutôt reposant, où j’ai arrêté de me poser trop de question et lâcher toute cette pression…

Fin mai / Juin:

J’ai assisté à deux évènements importants: le premier, un rendez-vous obligatoire avec ma conseillère pole emploi, ce qui en a résulté à mon inscription à un atelier de « création d’entreprise » sur une journée. La deuxième, c’est ma participation au south vintage festival avec le collectif Four Horsemen, dont je vous parlerai plus longuement une prochaine fois. Mais ces deux évènements n’ont eu une réelle répercussion que le mois d’après, c’est à dire: juin. Après m’être rendue à mon atelier, je me suis décidée à me lancer pleinement dans mes projets artistiques, et mon blog. Grace à mon amie Eglantine, j’ai commencé à travailler avec Juliette sur mon projet. Et j’ai finalement fini mon portfolio, réalisé par crowfunding, et commencé à l’envoyer à mes contributeurs, dépassant ma peur: celui de les décevoir, et d’une certaine façon, peur d’échouer.

Juillet, aout et septembre:

Je mets ces trois mois ensemble car j’ai à peu près fait la même chose durant cette période. Me reposer, prendre soin de moi, recommencer le sport, travailler sur mon projet, écrire (beaucoup, en buvant des litres d’eau) et profiter de ma famille et de mes proches. Oh, et nous sommes retournés en Ecosse. Quelle chance, n’est-ce pas? J’ai hâte de vous parler de nouveau voyage, en retard encore ;-D)

Octobre:

Je suis redevenue blonde ! J’ai commencé le yoga (je veux dire: de façon régulière cette fois-ci). J’ai pris quelques rendez-vous importants… Un pour soigner mon acné, vraiment, et un autre pour passer un test, assez effrayant…. pour savoir si je suis porteuse du gène du cancer du sein, et donc à risque… comme ma mère. J’ai bataillé pour obtenir un suivi plus poussé de mon projet professionnel. Je me suis à ce moment-là: qui tente rien, n’a rien. Et je ferai tout ce qu’il faut pour que ça fonctionne ! D’ailleurs, je publie le 31 au soir ma première nouvelle sur kindle Amazon.

Novembre:

Le blog et le site avance; pas assez rapidement mais je prépare quelques posts… Je participe à plusieurs évènement dont j’ai hâte de vous parler et de vous montrer les photos. Je commence mon suivi professionnel mais je me décidé rapidement: je veux entrer dans une couveuse d’entreprise et je prends rendez-vous avec plusieurs. Le temps passe vite…

Décembre:

Le blog est en ligne, mais je n’arrive toujours pas à me lancer, je ne suis tout simplement pas satisfaite. Mais j’y travaille ! J’ai fait plusieurs photos avec mon amie Messalyn, pour m’aider à trouver mon style… J’ai eu mon rendez-vous tant attendu pour mes problèmes d’acné, et j’ai déjà l’impression de revivre car au bout d’une semaine, je vois déjà une amélioration… Je poste alors mes deux dernières tenues du jour avec mes cheveux roses… ICI et ICI !

Le tout pour finir par un super Noël et un nouvel an… dansant ! Oui oui, sur des mêmes deux petits pieds, qui un an pile avant, venaient de se faire opérer. Et je fais un voeux… ou plutôt, une promesse: 2016 sera l’année de la réussite, qu’importe la montagne de travail et de difficultés qui m’attendent au détour du chemin…

Ca mérite un article « retrospective », n’est-ce pas? Et là, vous réalisez, tout comme moi, que j’ai un mis un mois à pondre ce fameux article. Je pense qu’il y a un trou dans l’espace-temps, ça doit être ça…. C’est la seule raison valable qui me vient à l’esprit. Ou est passé Janvier 2016?? Merci d’avoir vu ce long post, trop long, d’ailleurs. Je ferai plus court et plus fun la prochaine fois ! Promis !

 

 

COMMENTS

  • Colin Hattersley
    Fév 13th, 2016 - 4:46

    Thanks for posting,  I can sympathize with you about foot surgery, I broke my ankle in 2008 had 3 months off work and lots of therapy, and like you gained a little weight. Spent a lot of time reading both fiction and non fiction. It took ages to  get rid of my excess weight which I finally managed a couple of years ago by walking at least a couple of miles every day.

  • Dormance
    Fév 16th, 2016 - 5:01

    Merci pour ce partage  qui donne beaucoup d’espoir ! Et hâte de voir la suite.
    http://www.dormancepetitchatgrain.wordpress.com

  • Nella Fragola
    Mar 14th, 2016 - 3:25

    Merci à toi, pour la lecture de mon article et pour ton petit commentaire !

Votre Commentaire