J'arrive !

Focus : Franck Jonville, l’amoureux de Marseille

23 avril 2016
Non classé
Avr 23rd, 2016
Soutenez l'art, soutenez le live de Franck Jonville en devant contributeur de son projet sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank(CLIQUEZ ICI)!

Mercredi, j’ai eu la chance d’assister à la conférence de Hubert Reeves (astrophysicien et écologiste) et de pouvoir rencontrer ce grand monsieur qui me fascinait depuis toute petite. D’après lui, l’humanité mérite d’être sauvée pour trois raisons : l’art et la culture ; la science et le dernier, pas des moindres : la compassion.

Notez que le premier de la liste est l’art. C’est d’ailleurs mon sujet de prédilection, étant moi-même artiste et mon compagnon illustrateur, et que beaucoup de mes amis proches le sont aussi. Et la création va très mal. Oh, on ne manque pas d’imagination, ça non ! Mais il devient de plus en plus difficile d’en vivre. Et combien de personne le justifie parce que l’on fait un « métier-passion » ? (Un boulanger qui aime son métier ne fait pas de pains gratuitement…) Beaucoup d’artistes passent maintenant par d’autres systèmes que la voie « officielle », dont par exemple, l’auto-production. J’ai moi-même opté pour cette solution pour mon projet de Portfolio avec un financement participatif sur Indiegogo tout comme François pour l’auto-édition de son nouveau livre graphique Les Destructeurs sur Ulule.

 Ce n’est pas une voie facile car l’on doit être, non plus juste artiste, mais aussi maquetiste, graphiste, commercial, gérer la comptabilité et la logistique (la grande aventure de la poste, du « SAV » et de la gestion des clients…) Ce n’est pas évident car il est difficile de cumuler toutes ces casquettes. Alors, je compte faire des focus sur mon blog afin d’aider et de soutenir les créateurs. N’hésitez pas d’ailleurs à me contacter si vous êtes porteur d’un projet ou si vous souhaitez des conseils et entendre mon expérience quant au crowfunding.

Aujourd’hui, je vous présente donc mon dernier coup de cœur : Marseille côté mer, un livre photographique sur ma chère région du sud de la France, où j’ai élu domicile depuis plusieurs années.

Pas l’ombre d’un doute, Franck Jonville est un amoureux de Marseille et de son littoral. Et avec son œil talentueux, il retranscrit toute la beauté et le charme de la côte. C’est un photographe passionné et qui n’a pas peur, objectif à la main, de se mettre à l’eau ou de randonner des heures juste pour déclencher son appareil photo au bon moment, le tout pour obtenir le meilleur cliché. Niveau technique, il utilise aussi bien le numérique que l’argentique.

Vous aimez l’art et vous souhaitez le voir perdurer ; vous aimez les belles images avec des histoires et des émotions ? Les clichés de Franck Jonville vous transcenderont, vous ferons découvrir ou redécouvrir cette jolie région de la France !  Marseille, côté mer est son premier livre photographique et il passe par la plateforme KissKiss BankBank afin de le financer. Il lui reste une semaine pour atteindre son premier objectif, ce qui lui permettra de payer la moitié de l’impression : aidons-le à dépasser ce premier palier, et de se rapprocher du deuxième le plus possible : sachez que vous achetez plus qu’un livre, vous soutenez la création, vous aidez l’art !

Marseille Côté Mer c’est plus de 3 ans de travail, des photos des textes et croquis qui commentent les lieux visités de Ensuès-la-Redonne à Port-Miou soit 47km en images à travers des thématiques portraits, mémoire des hommes, culture, environnement…

Alors faites comme moi, KISS KISSEZ ICI et soutenez ce projet, partager-le aussi !

 

Votre Commentaire