J'arrive !

Ecosse, encore et toujours – mai 2016 #4

18 octobre 2016
Non classé
Oct 18th, 2016

Avant-dernière partie de mon troisième voyage en Ecosse. Lors de nos deux premiers périples, nous avions fait beaucoup de villes différentes et donc beaucoup de route. Nous avons donc décidé de rester sur Skye et de profiter au mieux.

Malheureusement, nous avons, encore une fois fait trop de route. Ce n’est pourtant pas faute d’être venu sur l’île avant… mais nous nous sommes fait (encore) avoir par les distances. Skye n’est pas une petite île. Les routes sont étroites et sinueuses. Hormis quelques portions d’autoroute, la plupart sont des routes mono voies, avec juste des « passing places » pour laisser passer les voitures en face. Il faut bien 4/5 heures pour aller du nord au sud de Skye. Bref, nous avons passé trop de temps dans la voiture… La prochaine fois, on ne nous y prendra pas ! (Et ce sera vraiment le cas, car nous allons passer un mois sur l’île d’ici quelques jours… j’ai hâte !)

Nous avons logé au Langal B&B à Carbost (Talisker Bay) et le couple qui tenait la guest house était charmant. Je vous recommande ce lieu donc, de plus, ce n’était pas trop cher. Nous étions ravis d’être dans ce coin-là de l’île (vous connaissez peut-être notre amour pour le Talisker, notre whisky préféré !). Depuis leur maison, il y a une belle vue sur le loch. Le pub du coin, The Old Inn, était vraiment génial ! Une bonne ambiance, des animations dont quelques groupes de folk sympathiques à écouter. Et un beer garden avec une vue sur le loch… Et croyez moi, mais on ne s’en lasse pas !

Nous avons visité Dunvegan Castle. Vous risquez d’entendre parler souvent de ce lieu, je le crains… J’adore ce château. Nous sommes ensuite allés au château et mémorial du clan MacDonnald, dans un coin encore inconnu de l’île. C’était vraiment joli ; il faut dire que j’aime beaucoup les ruines : mon côté romantique (Plus Chateaubriand que romance, bien entendu, quoi que pas incompatible…)

La découverte de ce séjour a été les Fairy Glen, conseillés par nos hôtes. C’était juste fantastique. Malgré la pluie, la brume, le vent, la boue… Je crois même que c’est ce mauvais temps qui a rendu l’expérience mémorable et si belle. Ces couleurs… Je ne trouve même pas les mots pour en exprimer leur magnificence. Mes photos ne sont qu’un pâle aperçu de la réalité. Mais je vous laisse admirer le peu de beauté que mon objectif a pu capter…

Votre Commentaire