J'arrive !

Interview d’Ariane Roques : des soupes locales anti-gaspillages !

Non classé
Fév 3rd, 2017

Ariane Roques est naturopathe, médi-runneuse et grande amoureuse des animaux.

Manger sain, en conscience et en respect avec l’environnement, c’est qu’elle nous propose, sur son groupe Facebook « Les mangeurs éveillés » mais aussi par la publication d’un jeu
de cartes chez Le Souffle d’Or « Se nourrir en conscience ». A présent, elle va encore plus loin dans son choix de vie en passant à l’action dans sa ville, Aix-en-Provence.

Une démarche anti-gaspillage.

Savez-vous ce que deviennent les fruits et légumes abîmés une fois le marché fini ou la boutique fermée ? Ils sont jetés. Avouez-le, nous avons tous ce réflexe de reposer une pomme à peine abîmée pour privilégier celle d’à côté, sans tâche… Ces rebus du marché sont pourtant, dans la grande majorité des cas, toujours comestibles. Ariane s’est penchée sur ce problème : que pouvez-elle faire, à son échelle, pour éviter tant de gaspillage ?

Des soupes anti-gaspi, locales et de saison.

Ces légumes dont l’aspect n’est pas attractif n’ont pas moins de goût que ceux immaculés…. L’idée d’en faire des soupes est ainsi venue à Ariane. L’apparence n’a alors plus d’emprise négative sur les consommateurs, en plus de leur rendre un grand service en les cuisinant en amont ! (Poke poke, les fainéants de la cuisne…) De plus, les soupes d’Ariane seront garanties 100% végétaliennes, saines et ce, en toute simplicité : juste 2/3 légumes de saison, des laits végétaux, des purées d’oléagineux pour l’onctuosité… Chaudes en hiver, froides en été… Egalement en projet, des jus centrifugés frais !

Favoriser les circuits courts et la production raisonnée.

Dans un premier temps, les soupes seront disponibles 2 jours de marché par semaine et en collaboration avec un seul producteur. Une des volontés d’Ariane est de favoriser le circuit court et local. Elle a donc choisi de travailler avec un producteur de la région qui pratique une agriculture raisonnée et de saison.De même, les gobelets choisi pour emporter les soupes seront réutilisables et consigné à 1euro, toujours dans une optique anti-gaspillage !

Financement participatif et solidaire pour le lancement des soupes anti-gaspi !

Comme beaucoup d’entrepreneurs, le manque de budget est un frein. Ariane a lancé une campagne Ulule pour financer son projet. A ses yeux, c’est une suite logique : grâce à cette plateforme, « on peut reprendre contrôle sur son argent. On décide quels projets on souhaite financer, ceux qui nous parlent. Ce n’est pas seulement participatif, mais également une action solidaire ». Si vous souhaitez devenir porteur de ce projet, par une contribution ou un partage auprès de vos proches, c’est ICI !

Retrouvez Ariane, d’ici fin février / début Mars sur les marchés d’Aix-en-Provence !

 

Post available in French only

 

 

Votre Commentaire